Les campagnes emailings… A priori vous savez en faire. Mais savez-vous mesurer précisément leurs performances ? En identifiant et en maîtrisant ces 9 indicateurs de performance, vous donnerez un sérieux coup de boost à vos campagnes. Allez, en route pour l’efficacité !

Indicateurs de performance des campagnes emailings : les connaissez-vous tous ?

Faites-vous la différence entre hard bounce et soft bounce ? Connaissez-vous l’intérêt du pré-header ? Vous retrouverez, dans notre fiche pratique emailing, les 9 indicateurs de performance email incontournables : 

  1. taux d’aboutissement,
  2. taux d’ouverture,
  3. taux de clic,
  4. taux de réactivité,
  5. taux de conversion,
  6. taux de rebond,
  7. taux de désinscription
  8. taux de délivrabilité,
  9. taux de plainte.

Pour chaque indicateur clé de performance, vous trouverez les détails de calcul, ainsi que la petite astuce qui fait la différence… et des conseils précis pour améliorer les performances de vos campagnes emailings.

KPI emailing : les calculer… et les interpréter !

Mesurer les KPI emailing, c’est bien. Mais si vous ne vous en servez pas pour affiner la performance de vos campagnes, ça ne sert pas à grand chose ! Pourquoi votre taux de plainte est-il si élevé ? Certainement parce que vous importunez votre cible avec des contenus qui ne l’intéresse pas du tout. Et hop, vous voilà reporté comme un importun de l’emailing… et la sanction est immédiate : direction les spams ! Pour éviter d’avoir un taux de plainte élevé, par exemple, assurez-vous d’envoyer du contenu qui correspond à votre cible emailing et, surtout, assurez-vous d’avoir son consentement !

Avec notre fiche pratique emailing, vous aurez toutes les cartes en main pour suivre et améliorer la performance de vos campagnes. Ces 9 KPI emailing sont les fondements de votre stratégie ! Surveillez-les attentivement et restez vigilant !